Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d'AZIMUT ENDURO

enduro : saison 2012

Enduro de Brionne : épreuve 6/10

25 Juin 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Arrivé vers 14 h, je passe les contrôles en compagnie de Thomas.

            P1020212

 

           P1020213

Jean -François est arrivé le Vendredi avec toute sa famille à l'Acropole. Un hôtel avec piscine et des souris. Aprés le bar à tototes, l'hôtel à souris. Il voit des choses que les autres humains ne voient pas... mais sa femme aussi.

Nous voyons arriver avec surprise un ex new comer de l'enduro, à savoir Joél. Il n'arrive pas à raccrocher ses bottes après une si longue carrière d'enduriste. Mais il ne vient pas seul, accompagné de pépins, mais aussi de son équipe de mécanos que vous verrez à l'oeuvre dans la vidéo.

                                        P1020215

                            du grand Mendez

 

1/4 heure avant la fin des contrôles,la moto de Joël est enfin au parc fermé.

Il fait beau samedi mais le dimanche sera très arrosé.

Le CH 1 est très serré comme d'hab.Thomas et moi arrivons à pointer dans les temps.

Je double Olivier arrété dans la sp 1. J'apprends plus tard qu'il est resté 1h avant de trouver la panne, un fil de masse qui était débranché.

La sp 2 n'a pas du tout inspiré Thomas. Il m'impressionne en faisant un remake d'holydays on ice, travers, droite, gauche, 360° comme rien.

Jean-François nous avait promis la veille qu'il ferait deux tours, promesse tenue.

Le deuxième tour, le terrain s'est dégradé beaucoup roulent sans lunettes, les ornières se creusent,les racines ,les pierres deviennent de plus en plus vicieuses.

Tout le monde a terminé mais content d'en finir et trempé jusqu'au os.

 

  A l'attention de Thomas

P1020216

 

Cumul des spéciales (hors pénalités)

Classement par Catégories

Classement par Groupes

Lire la suite

Enduro d'Epernay : épreuve 5/10

10 Juin 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Cinq pilotes Azimut présents pour ce 5ème enduro de la saison : Olivier, Jeff, Christophe, Thomas et Vincent.

P1020191

 

Comme d'habitude, les Dupont arrivent un peu tardivement et ne repèrent que la première spéciale... qui vaut vraiment le coup.

C'est une ligne assez longue qui est incluse dans le CH1 et qui commence le long d'un champ bientôt cloturé, les propriétaires étant en train de poser quelques centaines de piquets, afin d'accueillir des chevaux.

On zigzague à travers un petit bois dans un single qui n'en finit pas de monter et descendre. Quelques passages retiennent notre attention comme un "trou de bombe" que l'on peut contourner par un dévers, à condition de ne pas se prendre l'arbre qui a maladroitement poussé au mauvais endroit. Le lendemain, ça passera sans problème !

                       P1020189

On attaque ensuite la zone trial avec des grimpettes copieuses, un petit pierrier émoussé, une marche correcte (saut obligatoire !) et du sous-bois intéressant. En sortant de la zone trial, on repasse dans un bois avant d'attaquer le terrain de cross. Quoiqu'il en soit, c'est vraiment une spéciale à repérer car il y aprétexte à se faire mal... 

 

 

L'adresse du gîte réservé par Olivier est :

http://www.laplaceenchampagne.com/contact

                     P1020192 

Chateau de Montmort-lucy

                                        P1020193 

Pour information, les résultats des pilotes de la ligue des Flandres :

 

 

Flandres Scratch Numéro Pilote Catégorie Marque Total SP1-1 SP1-2 SP2-1 SP2-2
1 14 147 LIENARD Vincent L2-E2 KTM 23:29.63 8:00.21 7:28.89 4:02.82 3:57.71 RTT
2 45 148 BUHOT Serge L2-E2 YAM 24:58.86 8:26.24 7:58.67 4:19.89 4:14.06 CMPN
3 49 151 DEFOSSE Thomas L2-E3 GAS 25:02.87 8:21.20 8:05.99 4:19.49 4:16.19 AZIMUT
4 54 158 GAMBART Mickael L2-E3 GAS 25:08.52 8:30.45 8:07.32 4:18.91 4:11.84 ECM
5 57 156 DAMMEREY Sébastien L2-E2 KTM 25:18.18 8:38.75 8:07.61 4:19.07 4:12.75 ECM
6 62 142 LEMOINE Richard L2-E1 KTM 25:34.34 8:28.24 8:18.36 4:27.84 4:19.90 RTT
7 66 160 BOUEY Sébastien L2-E2 KTM 25:42.01 8:50.95 8:13.49 4:23.09 4:14.48 ECM
8 68 140 NIEDLISPACHER Pascal L2-E3 GAS 25:47.13 8:53.05 8:11.85 4:22.14 4:20.09 RTT
9 73 150 SENOCQ Vincent L2-E1 HM 25:59.09 8:37.03 8:33.10 4:26.95 4:22.01 AZIMUT
10 82 146 BALAWEJDER Pierre L2-E2 KTM 26:33.12 8:59.20 8:40.77 4:26.41 4:26.74 RTT
11 85 154 FLOQUET Christophe L2-E3 KTM 26:38.54 8:56.97 8:55.26 4:23.60 4:22.71 AZIMUT
12 86 141 MUTELET Olivier L2-E2 KTM 26:38.62 8:57.29 8:44.55 4:32.35 4:24.43 RTT
13 93 144 DUCLOS Olivier L2-E2 KTM 27:00.80 8:49.41 9:00.85 4:17.19 4:53.35 RTT
14 94 138 WIMS Frédéric L2-E3 TM 27:00.82 9:06.63 8:53.70 4:30.96 4:29.53 RTT
15 95 139 PRUVOST Claude L2-E2 GAS 27:04.81 9:25.00 8:37.65 4:35.45 4:26.71 RTT
16 98 137 RAUDRANT Jean-Yves L2-E3 GAS 27:13.30 9:17.67 8:46.49 4:40.02 4:29.12 RTT
17 101 153 COUSIN Olivier L2-E3 GAS 27:28.79 9:10.03 9:04.74 4:39.21 4:34.81 AZIMUT
18 109 159 LEFEBVRE Ismaël L2-E3 GAS 28:14.88 9:40.61 9:17.18 4:44.40 4:32.69 ECM
19 117 152 BLONDIAUX Jean-François L2-E3 GAS 29:47.97 10:16.62 9:39.45 5:04.15 4:47.75 AZIMUT
20 118 157 GOMBERT Yves L2-E1 KTM 29:50.08 10:15.20 10:02.65 4:51.39 4:40.84 ECM
21 124 143 DEFURNE Bruno L2-E3 GAS 32:25.59 11:21.80 10:54.20 5:09.35 5:00.24 RTT
22 126 145 BOUTRY Benoît L2-E1 KTM 35:37.01 14:49.98 10:29.58 5:16.92 5:00.53 RTT

      Vidéo " Le bonheur est dans le prés "

 

 

vidéo " les ferraris "( choisir qualité HD 720 p )

Les résultats sont disponibles sur les liens ci-dessous :

Enduro d'Epernay 2012 au scratch

Enduro d'Epernay 2012 par catégories

Classement du championnat des Flandres Ligue 2


Lire la suite

Enduro de Rocroi : épreuve 4/10

29 Mai 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Le seizième enduro de Rocroi a été l'occasion pour les pilotes d'enduro de rencontrer quelques animateurs de la branche balade d'Azimut. Béatrice nous avait réservé un petit gîte bien sympa à Rocroi tenu par Françoise et Serge. Une bonne adresse assurément.

Mme Dumonceau et M. Levaast
5, rue d'Hersigny
08230 ROCROI
Tél : 03.24.53.86.37

Le dîner s'est déroulé en terrasse (une première cette année) en compagnie de Béatrice et Daniel bien sûr, de Christophe H., Christophe F., Hubert, Jérôme, Grég, Jeff, Jean-Michel, Michel.P1000750 [800x600]

Jeff est venu seul sans son alter ego, Olivier, retenu pour une festia familiale. Joël, pas encore totalement remis, et Le Prezz ne sont pas là non plus... Autant dire que les troupes sont décimées et qu'en ligue 2, nous accueillons le retour de Thomas avec plaisir. Notre top pilote ne prend pas de plaisir en Ligue 1 et préfère revenir jouer avec nous.

Christophe, qui a fait une impasse à Buzancy, est venu me chercher à 11h00 pile, et nous nous mettons en route vers Rocroi.

P1000746 [800x600]

Ce week-end, j'ai abandonné la KTM 250 EXCF qui m'a donné tant de frustration depuis le début de la saison et c'est ma "vieille" HM qui a repris du service avec l'aide de Stéphane de Dafy Valenciennes.

P1000748 [800x600]

Arrivée sur place, nous enchaînons les différents contrôles sans problème. Nous répérons la SP1 en attendant Jeff qui ne tarde pas à arriver. C'est une belle petite banderolée suivie d'un passage dans un bosquet. Seule une petite grimpette avec une cassure retient notre attention.

P1000752 [800x600]

C'est sous un soleil de plomb que nous repérons la SP3. Une ligne très longue qui commence par une bascule et qui se poursuit par quelques troncs et autres réjouissances ; ensuite, nous zigzaguons le long d'une ancienne voie ferrée avant d'attaquer une petite prairie et de finir par une descente de ruisseau étroite mais rapide. Nous retrouvons Thomas qui est venu repérer avec ses cousins et cousines.

P1000757 [800x600]

P1000760 [800x600]

P1000761 [800x600]

P1000764 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1000765 [800x600]

P1000766 [800x600]

P1000768 [800x600]

Sur la route du gîte, on en profite pour aller voir la SP2 au lieu-dit Les Mazure. Une banderolée très longue est tracée dans une zone industrielle. On mettrait bien les bidons pour la nuit mais il est difficile de les cacher et Jeff, dans un élan d'humeur énervée, décide qu'il fera la route le dimanche matin.

P1000769 [800x600]-copie-1

P1000771 [800x600]P1000773 [800x600]   

Il faut dire que les ravitaillements sont éloignés les uns des autres et qu'il est assez difficile de s'organiser. Heureusement que nous sommes plusieurs !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au gîte, le dîner est agrémenté de nombreuses anecdotes.

P1000777 [800x600]

On retiendra comme thème récurrent la fiabilité des KTM, les intouchables qui viennent changer leur blouson à 500 euros et les KTM disséminées sur la route.

P1000775 [800x600]

La course... quand même !

C'est vrai, on en finirait presque par oublier qu'on est venu faire de l'enduro...

parcours2.jpg

Le CH1 commence difficilement pour moi. J'arrive trop vite sur un petit pont et je sors de la trajectoire pour atterrir dans une belle mare. Heureusement Thomas a vu ma figure et m'aide à en sortir. C'est ensuite la spéciale où je cale, bloqué par le concurrent précédent. Impossible de redémarrer...

Nous repartons du CH2 pour attaquer la SP2. Christophe et moi sommes bloqués par un concurrent arrêté dans une petite grimpette anodine. Thomas qui est parti juste derrière moi en profite pour me passer. J'essaie ensuite de suivre son rythme mais je termine à quelques longueurs de la Gas-Gas. Dans le CH2, je retrouve Jeff avec qui je partage de nombreux kilomètres jusqu'à une grosse grimpette dans laquelle la 300 se bloque. Nous roulons à un rythme assez variable car l'un comme l'autre, nous avons de gros coups de fatigue. Le CH est vraiment éprouvant et seuls Christophe et Thomas pointent à l'heure ! Je prends une minute et Jeff abandonne, fatigué et déçu d'avoir pris trois minutes.

 

Au CH, nous partageons quelques anecdotes, notamment avec André (un futur azimutien ?), qui fait le championnat de Belgique. La bascule de la SP3 a donné quelques belles figures et le long retour sur l'ancienne voie de chemin de fer a fini de malaxer nos bras. Le deuxième tour risque d'être encore plus éprouvant.

Pourtant, nous nous remettons en route. Avec Christophe, nous sortons Thomas d'un bourbier où la Gas-Gas est restée engluée. Le CH4 est neutralisé pour Christophe et Thomas qui sont bloqués à la spéciale suite à un problème informatique. Le reste n'est que formalité.

Nous sommes bien cuits mais très satisfaits d'avoir terminé. Quand on aime, on ne compte pas !

 

 

Les résultats sont disponibles sur les liens ci-dessous.

Classement Rocroi 2012 scratch

Classement Rocroi 2012 par catégories

Classement Championnat des Flandres ligue 2

 

Pour information les résultats des pilotes des Flandres.

 

 

No Pilote Cat Moto Total Pen. SP1/1 SP1/2 SP2/1 SP3/1 SP3/2 Club
272  LIENARD Vincent L2-E2 KTM 24:38.96   2:45.37 2:51.12 6:14.86 6:16.42 6:31.19 RTT
268  NIEDLISPACHER Pascal L2-E3 GAS 26:53.08   2:58.16 3:02.57 6:41.21 6:54.04 7:17.10 RTT
278  DAYOT Joel L2-E1 HVA 27:02.04   3:03.54 3:07.37 6:59.49 6:53.13 6:58.51 WALERS
271  BUHOT Serge L2-E2 YAM 27:20.66   3:53.49 3:07.82 6:48.13 6:43.32 6:47.90 RTT
267 LEMOINE Richard L2-E1 KTM 27:24.45   3:03.97 3:22.35 6:51.22 7:01.35 7:05.56 RTT
281  DEFOSSE Thomas L2-E3 GAS 27:34.43   3:02.91 3:06.49 6:53.75 6:32.44 7:58.84 AZIMUT
275  GAMBART Mickael L2-E3 GAS 28:22.39 2:00.00 2:56.52 3:06.64 6:44.53 6:48.78 6:45.92 MONTS
270  BALAWEJDER Pierre L2-E2 KTM 28:28.85   3:17.93 3:22.19 7:20.47 7:30.66 6:57.60 RTT
266  PRUVOST Claude L2-E2 GAS 29:08.11   3:05.03 3:47.26 7:01.29 7:36.52 7:38.01 RTT
274  DAMMEREY Sébastien L2-E2 KTM 29:14.07 2:00.00 3:05.51 3:07.37 7:02.80 7:03.17 6:55.22 MONTS
280  FLOQUET Christophe L2-E3 KTM 29:17.61   3:05.83 3:09.40 7:24.10 7:29.57 8:08.71 AZIMUT
282  SENOCQ Vincent L2-E1 KTM 31:07.08 1:00.00 5:25.73 3:04.58 7:23.70 7:06.79 7:06.28 AZIMUT
265  WIMS Frédéric L2-E3 TM 31:12.51 2:00.00 3:05.63 3:17.68 7:13.26 7:27.86 8:08.08 RTT
277  LEFEBURE Ismael L2-E3 GAS 48:56.26 19:00.00 3:24.42 3:47.97 7:25.09 7:40.61 7:38.17 MONTS
273  GOMBERT Yves L2-E1 KTM 50:13.07 19:00.00 3:29.27 3:23.04 8:11.18 8:08.48 8:01.10 MONTS
279  BLONDIAUX Jean François L2-E3 GAS Abandon 3:00.00 3:42.39   7:39.25 8:09.70   AZIMUT

 

Lire la suite

Enduro de Buzancy : épreuve 3/10

18 Mai 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Peu d'Azimutiens pour cet enduro de Buzancy ; en effet, seuls Olivier, Jeff, Thomas et moi avons fait le déplacement. Sur la route, petite photo souvenir sur le village Les petites Armoises qui nous a accueilli tant d'années avant de passer le relai à Sedan puis maintenant à Buzancy. Ma KTM est fraîchement nettoyé après l'arrêt forcé suite à l'eau avalée... Alors que j'ai effectué quelques essais concluants dans la semaine, j'ai quelques peines à démarrer.

P1000617 [800x600]

 Les contrôles administratifs sont sérieux mais cools ; on ne peut pas en dire autant des contrôles techniques. Un commissaire de mauvaise humeur fait du zèle et assure un stress bien présent chez les concurrents. Certains s'énervent et on passe tout près d'un pugilat en règle... Sous prétexte d'appliquer LE REGLEMENT, notre homme n'hésite pas à refouler bon nombre de motos, dont certaines, raides neuves. Il ne fait pas bon avoir un 4 temps et l'on voit un pilote en 350 KTM neuve, en fait l'amère expérience : 116 dB ! D'autres sont rejetés à cause de poignées de guidon abimées ou encore pour des plaques d'immatriculation conformes mais qui dépassent... On sent même une certaine gêne du côté des organisateurs qui trouvent le contrôle trop lent et le zozo en question un peu "borné" (euphémisme de rigueur)... Je n'en mène pas large devant le sonomètre, la main droite, cachant la poignée endommagée et la moto "de coin" afin d'être un peu desaxé par rapport au sonomètre... le maxi est à 114 dB et je fais 115 dB... Le commissaire technique indique à son adjointe d'écrire 114... Il faut dire que le concurrent précédent a failli péter une durite. Bref, ça passe mais il va vraiment falloir que la fédération se penche sérieusement sur le problème avec les constructeurs ! Et pas pour nous pondre des réglements qu'une moto de l'année est incapable de tenir...

P1000628 [800x600]

Thomas qui est arrivé avant tout le monde a déjà repéré les spéciales. Pour nous, ce sera "à l'expérience"... Sur le chemin de l'hôtel, Thomas qui a quelques souvenirs épiques de l'année dernière insiste et nous emmène quand même voir quelques sauts dangereux de la SP1.

P1000625 [800x600]

 La SP1 est tracée sur un terrain de cross avec quelques passages sympas dans un bosquet.

2012-05-12 17.06.17 [800x600]

2012-05-12 17.32.53 [800x600]

2012-05-12 19.01.08 [800x600]

P1000631 [800x600]

On se prépare avec la même diététique que d'habitude. Bière(s) (au pluriel pour Jeff) puis vin et menu complet !

2012-05-13 15.08.31 [800x600]

La course dure six heures et compte deux tours. Le CH1 dure 42 minutes et nous pointons tous à l'heure. Des supers chemins monotraces traversent de nombreux bois et l'ion prend vraiment du plaisir. Le tracé est superbe.

Le CH2 dure 1h05 et comprend notamment des bourbiers dans lesquels npous jardinons. Quelques passages ne sont passables qu'avec de l'aide.

Le CH3 est large (1h13) et permet de se restaurer et de ravitailler sans problème. il ne présente pas de grosses difficultés à part une montée assez longue qui s'efface finalement assez facilement.

Le deuxième tour sera amputé de quelques bourbiers du CH2 (1h05) dans lesquels nous serons nombreux à prendre des pions au premier tour.

2012-05-13 15.08.53 [800x600]

La KTM vient de s'arrêter. Thomas qui a abndonné et décidé de nous rejoindre en ligue lors de la prochaine course vient me mitrailler et me chambrer un peu.

2012-05-13 15.08.59 [800x600]

Il reste à se préparer pour le prochain enduro : Rocroi. 3 courses-3 casses. Ca y est, la série est terminée !

 

Les résultats sont disponibles sur les liens ci-desous.

Classement Buzancy 2012 par catégories

Classement Buzancy 2012 scratch

Classement Championnat des Flandres ligue 2

 

Pour information les résultats des pilotes des Flandres.

 

32 221 BOUEY Sébastien L2-E2 KTM 24:19.15   6:08.56 5:53.38 6:13.12 6:04.09 EC MONTS
43 218 BUHOT Serge L2-E2 YAM 28:08.79 4:00 5:50.17 5:38.82 6:36.81 6:02.99 RTT
47 212 MUTELET Olivier L2-E3 KTM 29:43.61 4:00 6:26.88 6:05.24 6:46.56 6:24.93 RTT
50 216 WIMS Frédéric L2-E3 TM 30:53.54 4:00 6:13.32 6:14.83 7:18.11 7:07.28 RTT
59 206 BALAWEJDER Pierre L2-E2 KTM 33:30.73 8:00 6:15.94 6:01.60 7:05.19 6:08.00 RTT
63 214 PRUVOST Claude L2-E2 GAS 36:34.22 9:00 7:52.39 6:07.62 7:42.78 5:51.43 RTT
68 220 LEFEBVRE Ismael L2-E3 GAS 41:21.02 15:00 6:25.08 6:18.95 7:07.69 6:29.30 EC MONTS
80 231 BLONDIAUX Jean François L2-E3 GAS 56:06.98 29:00 6:45.68 6:39.07 7:03.33 6:38.90 AZIMUT
85 232 COUSIN Olivier L2-E3 GAS 1:09:31 41:00 6:20.53 8:32.11 6:58.98 6:40.08 AZIMUT
97 207 BOUTRY Benoit L2-E1 KTM 2:07:05 1:36:00 7:51.92 7:13.91 7:59.50 7:59.91 RTT
98 215 RAUDRANT Jean Yves L2-E3 GAS 2:14:01 1:48:00 6:13.60 6:16.93 6:54.99 6:35.78 RTT
  208 DEFURNE Bruno L2-E3 GAS Abandon 34:00 7:11.37   8:01.24   RTT
  209 DUCLOS Olivier L2-E2 KTM Abandon 25:00 6:15.92   6:31.33   RTT
  210 LEMOINE Richard L2-E1 KTM Abandon 25:00 6:03.50   6:39.02   RTT
  219 GOMBERT Yves L2-E1 KTM Abandon 49:00 6:35.81   7:01.97 6:39.47 EC MONTS
  222 GAMBART Mickael L2-E3 GAS Abandon   5:47.77       EC MONTS
  234 FLAMBRY Joël L2-E2 KTM Abandon 19:00         AZIMUT
  235 SENOCQ Vincent L2-E1 KTM Abandon 8:00 6:18.70 6:07.41 6:34.17 Abandon AZIMUT
  213 NIEDLISPACHER Pascal L2-E3 GAS Disqu. 2:00 5:49.14 5:49.54 8:42.66 5:44.41 RTT


Lire la suite

Enduro d'Eu-Mers-Le Tréport (Seine-Maritime) : épreuve 2/10

8 Mai 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Sept Azimutiens se sont donnés rendez-vous en ce 29 Avril pour le superbe enduro d’Eu-Mers-Le Tréport. Comme il y a deux ans, les contrôles se déroulent sur les hauteurs de l’aérodrome. La météo exécrable s’est tapée l’incruste et c’est sous une pluie incessante que nous passons les différents contrôles. Dans l’ensemble, ça ne sent pas la grande forme… Thomas se plaint d’une rhino-pharyngite qui le "Blondiauïse" ; alors que nous l’appelons dans la matinée, il est encore en train de mécaniquer. De mon côté, j’ai perdu ma confirmation d’engagement et ne connais donc pas mon numéro ; prévoyant, j’ai quand même préparé, en regardant NCIS, une kyrielle de numéros méticuleusement découpés… dans du Vénilia transparent ! Christophe n’est pas en reste. Il perd sa pochette KTM avec tous les papiers puis oublie de placer son transpondeur sur la moto.

Deux pilotes inséparables ont piqué dans leur appartement de location des tapis de bain bleu et blanc avec des petits dauphins afin de les présenter comme tapis environnementaux ; dimanche soir, les mêmes tapis, un peu salis, étaient étalés dans le CH1. Heureusement, Joël et Le Prezz sont là pour relever le niveau et signent un  sans faute ; pour ce samedi, car  au départ Joël me fera rire en se mettant à kicker une minute avant son heure de départ ; les commissaires bienveillants ne lui en tiendront pas rigueur et lui demanderont simplement d'éteindre son moteur et d'être... un peu patient !

wCarte.jpg

Le repérage des spéciales s’effectue avec des parapluies, des cirés et des bottes en caoutchouc… Pour les autres, il faudra se faire discret en arrivant à l’hôtel-restaurant. On commence par la SP2 de Canehan. Vu la pluie qui tombe sur la région depuis une huitaine de jours, il est clair qu’elle sera coupée. On pense tous que certaines grimpettes dans la pâture seront impossibles et il va y avoir de la banderole arrachée… L’avenir nous donnera malheureusement raison. Christophe commence à se demander si on pourra faire deux tours. Quant à Joël qui est le seul à ne pas connaître cet enduro, il se demande à quelle sauce il va être mangé… Il conserve néanmoins un moral et une motivation intacts. Ce sera deux tours ou rien ! Sur la spéciale 1, on croise Jeff et Olivier qui sont venus en famille ; ils renoncent à repérer la SP2. De toute façon, il est clair que la course ne va pas se jouer sur la prairie… On arrive bien trempés et plutôt sales à l’hôtel. Petit apéritif de rigueur, en attendant Jeff, Valérie, Olivier, Isabelle et les enfants, MiniJeff en tête.

wtablee

La tablée est une fois encore bien garnie et on passe un réel bon moment. Peut-être qu’on pourrait finalement dîner ensemble et rentrer chez nous ! Le Prezz ne nous raconte plus "La blague des deux belges" mais on rit quand même en écoutant les tribulations de Dupont et Dupond avec leur propriétaire d’un week-end ! On découvre le reportage fait par FR3 sur l’enduro du Touquet avec en guest stars un Christophe svelte et Frédérique en charmante patiente… Ce soir, Quevilly n’a pas remporté la coupe de France ; c’est du football ! Il faut maintenant se coucher ; il pleut averse. Demain est un autre jour…  

 

Lorsque nous arrivons au petit-déjeuner, Thomas, déjà présent, fait une étrange mixture à base de divers comprimés. La nuit de notre top-pilote a été bonne mais il lui faut lutter contre la maladie. Il serait temps que quelqu’un vienne l’épauler car ce n’est pas trop cool pour lui de rouler seul. D’un autre côté, personne en ligue-2 ne se sent capable de rouler trois tours. La bonne nouvelle vient de la météo. Il a plu toute la nuit mais maintenant, il pleut encore… un peu moins. Ça devrait donc s’arranger…

wLes temps

CH1 : 1h26’
Au moment où la course débute, on sait que ça va être difficile. La manche à air se tortille dans tous les sens avec de copieuses rafales. Bien sûr, il pleut ! En ligue-2, nous partons à 09h52 pour six heures de moto… si nous pointons à l’heure ! Le CH1 commence dans un petit bosquet avec quelques singles entre les arbres et deux descentes délicates. Peu après le départ, je roule avec Jeff, Olivier, Christophe et Le Prezz. De son côté, Joël s’est fait piégé dans l’une des descentes ; sa roue-avant s’est enfoncée dans de la glaise bien molle et a éjecté l’EUbizuth. Nous roulons à un bon rythme et souvent roue dans roue avec Christophe.

Treport2012_00849.jpg

Une petite ornière commence à se creuser et nous longeons une clôture en fils barbelés avec l’impression d’aller là où la trace veut bien nous mener. Ce n’est guère rassurant. Petit passage dans un terrain de cross avec du bon grip mais quelques montées de pâture nécessitent de prendre de l’élan pour arriver à grimper. Au départ de la spéciale 1 de Melleville (à Montauban ?), le commissaire nous indique que le S de l’arrivée avec trois troncs d’arbre a été coupé et qu’au deuxième tour, le bosquet sera sûrement shunté. Christophe part devant et je vois la 300 KTM mettre du gros gaz. De mon côté, j’arrive dans le bosquet où une déviation "bizarre" vient d’être mise en place… mais il n’y a plus de banderoles ! Pensant m’être trompé, je bascule vers le bas du parcours entre les banderoles. Evidemment, c’est l’enfer et je vois deux pilotes passer plus haut sur une trace improvisée !

Tréport2012 00262 (2) [800x600]

Quand je sors de la spéciale, Christophe est bien loin devant mais je le rattrape à la faveur d’un bouchon. A la sortie d’un petit chemin, on rejoint la route par une planche assez étroite ; un pilote a glissé sur le bois mouillé… Dangereux ! On arrive au CH1 avec quelques minutes d’avance, non sans avoir essuyé une grosse averse. Impossible de trouver nos bidons que Joël et Le Prezz sont allés déposer ce matin ; ils sont cachés par une camionnette garée devant… Je choisis de pointer puis de ravitailler hors-zone tandis que Christophe ravitaille d’abord, ne voulant pas risquer la mise hors-course. De leur côté, Jeff et Olivier ont pointé avec quelques minutes de retard. Quant à Joël, il se retrouve seul, Le Prezz ayant décidé d’abandonner. Thomas s’est pris une grosse pelle ; sa poignée d’accélérateur est restée bloquée.

Tréport2012 00250
CH2 : 1h28

Très vite, on se retrouve à la SP2 qui a été fortement amputée de grimpettes vite devenues impossibles. Au départ de la spéciale, je vois Daniel Vallerand un peu dépité. Il a déjà abandonné et veut arrêter l’enduro. J’ai pourtant le souvenir de Daniel, très efficace dans les bourbiers ardennais ; les années passent… C’est effectivement très difficile et ça ne ressemble en rien à du pilotage. Je fais ce que je peux, comme je peux… avec notamment un beau 360° au bas d’une montée. Christophe qui est parti derrière moi me rattrape et nous abordons ensemble la zone de trial à Le Fresne. Il y a pas mal de public et ça bouchonne un peu. Les difficultés ne sont pas infaisables ; ça passe mais de façon peu "conventionnelle". Nous allons revoir les "DVD spécial franchissement". Un peu plus loin, on attaque la cavée de Saint-Pierre ; c’est un petit ruisseau qui zigzague avec des petites marches et des passages plus ou moins embourbés. Dans le dernier bourbier, juste avant la sortie, ma KTM s’arrête, moteur bloqué. J'ai bu un mélange eau-boue peu orthodoxe !

wfiltrea air noyeUn peu plus tard, je vois Jeff puis Joël et Olivier arriver. Olivier a cassé sa chaîne mais Joël qui avait la bonne pince, l’a aidé à réparer… Tous les trois vont terminer ensemble le premier tour mais ne pourront pas repartir. L’organisation décide de neutraliser la course pour diverses raisons bien compréhensibles. Une heure plus tard, la cavée est neutralisée. J’attends dans le froid et le vent quand je vois passer Thomas dans son deuxième tour. Comme il sait qu’il n’aura pas l’énergie pour repartir dans son troisième tour, il shunte la SP2. Il ne sait évidemment pas que la course est stoppée au bout de deux tours… De son côté Christophe est reparti juste avant la neutralisation… Il s’envole pour un super résultat. Tous les classements sont disponibles sur ces liens :

Eu2012 par catégories E1 E2 E3

Eu2012 scratch L1 L2 L3

Championnat des Flandres L1

Championnat des Flandres L2

Cumul des spéciales (hors pénalités)
On attend maintenant Eu 2014 avec impatience. Demain est un autre jour…

Vincent

Lire la suite

Enduro de Condé en Brie (Aisne) : épreuve 1/10

4 Avril 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Nous voici revenus pour l'ouverture de la saison 2012 du championnat des Flandres. Cette année encore, Jean-François a inscrit les sept pilotes Azimut Enduro.
Thomas nous représente en ligue 1.

Thomas-depart--800x600-.jpgEn ligue 2, Pascal notre vénéré président, Christophe, Jean-François, Olivier, Joël et Vincent vont se tirer la bourre.

Pascal--800x600-.jpgLe contrôle administratifse fait dans la bonne humeur. Une fois regroupés, nous entâmons le repérage des spéciales  ; la marche, c'est bon pour la santé, à condition qu'elle ne soit pas trop longue.

reperage-SP1.jpg

Si la SP1 est assez courte, on aborde les dernières montées et descentes de la SP2 avec une certaine lassitude.

Reperage-SP2--800x600-.jpg

 

 

 

 

 

 


Nous passons ensuite le contrôle technique où l'on retrouve Dupont et Dupond, alias Jeff et Olivier, qui se battent avec les éclairages de leur 300 Gas-Gas.

Diner.jpg

Un bon enduro commençant toujours par un bon repas, nous le prenons à l'hôtel Hexagone de Château-Thierry, que nous a réservé Olivier. Thomas n'est pas très locace. Le stress ? Toujours est-il que notre top-pilote est le premier à se coucher après avoir arrosé son repas à l'eau... La ligue 1, ça se mérite !

 

C'est, comme en 2009, sous un beau soleil que nous nous préparons. Le parc fermé a belle allure...

Parc-ferme--800x600-.jpg

3 tours de 50 kilomètres, 2 spéciales et 3 CH (55', 35' et 35') par tour nous attendent. Pour Thomas, qui roulera avec Stéphane du RTT, ce sera un tour de plus... et quelques minutes en moins (51', 31' et 31'). 

 Equipe au départ

On attaque la SP1 800 mètres après le départ ! A froid, cela fait un peu bizarre... Je n'ai plus touché une vraie moto d'enduro depuis un an et demi et je découvre la 250 KTM EXCF, ex Jean Michem, que j'ai achétée jeudi soir. Les premiers chemins qui suivent tétanisent les bras et la première remontée de ruisseau n'arrange rien. Pourtant le CH1 arrive assez vite et nous pointons avec une bonne dizaine de minutes d'avance.

Jeff--800x600-.jpg

Le CH2 emprunte "Le pierrier de Condé", lequel m'a semblé moins long que prévu. Nous pointons facilement à l'heure avec cinq bonnes minutes d'avance.

Christophe--800x600-.jpg

Dans le deuxième tour, Christophe est impressionné par la vitesse de Joël, plutôt difficile à suivre dans les chemins. La 450 Katé commence à avionner...

Le CH3 comprend la SP2 et un petit bourbier dans lequel certains perdent quelques minutes. Pourtant, nous arrivons bien à l'heure, prêts à ravitailler calmement. Nous apprécions de pouvoir ravitailler et nous restaurer tranquillement.

Malheureusement, je ne tarde pas à voir l'huile couler sous ma moto. La tête d'une vis de fixation de la joue de protection du carter d'allumage a carrément poinçonné ce dernier. Mon pauvre petit carter s'est retrouvé coincé entre une pierre de Condé devenue marteau et une enc... ...lume en tête de vis. Jean qui est venu voir les pilotes de son club malgré sa blessure passe pas loin. Il est déçu, au moins autant que moi...

Carter3--800x600-.jpg

La reprise s'arrête là  pour cette fois. Je vais pouvoir aller tranquillement aux spéciales et filmer les copains...

 Un petit film monté par Christophe

Les classements scratch et par catégories sont disponibles.

Pascal, tu vois la vitesse revient/200 WR kitée

Lire la suite

Vidéos de Condé en Brie

3 Avril 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

          
          
         
          
           
          
          
OLIVIER 1
          
  OLIVIER 2
          
         
          
Lire la suite

SAINT MARCEL

19 Mars 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Bonjour à tous.

St Marcel d'ardèche ou Lucifer d'ardèche.
Un enduro de coupe de France ce n'est pas dur, c'est tout simplement horrible.
Nous nous sommes donc retrouvés le vendredi soir après 10 h de route.
Le gîte :
Maison typique Ardéchoise en pierre tenue par deux artistes d'un autre monde, et il y avait l'eau chaude!
Petites remarques du Prezz.
Ici tu retire les ampoules et tu tournes les visiteurs 3.
Tu as vu le radiateur de la sdb (un soufflant de marque Calor) le dernier à l'avoir vu c'était Brigitte Bardot.
Concernant le propriétaire: Ne lui parle pas de politique il croit que c'est toujours De Gaulle le président.
Samedi
Administratif, puis contrôle technique, et là 2 refus : Dupont et Dupond qui n'avaient pas trouvé mieux que de virer leurs cache-pignon.
Olivier avait le sien dans son coffre, quand à Jeff il est allé voir au stand Gas Gas et là le mécano lui a offert celui de Ludivine, et oui il roule avec le cache pignon d'une star et au moment de passer au sonomètre, plus moyen de démarrer sa moto... 
A force de jouer du kick, il nous a fait le caméléon rouge comme sa moto, et là une étincelle dans le cerveau lui a rappelé que l'essence était fermée.
Enfin les motos dans le parc.
Ensuite repérage des sp, pas de difficultés particulières.
Petite visite au point extrême, le fameux faux plat, AH!! quand même, ce n'es pas le genre d'obstacle que l'ont trouve chez nous.
Dimanche.
Après une bonne nuit, sauf pour au moins Olivier qui m'a avoué que le faux plat lui avait un peu pourri la nuit.
La pression monte.
Le départ, plus moyen de se défiler, et c'est parti.
Et là on est vit dans le vif du sujet, comme le dit notre Prezz ce ne sont pas des chemins mais de la méchancetée.
Première grosse grimpette je perd du grippe et je me tanke, le temps de redresser la moto de redescendre de me remettre en position, trois équipes m'avaient déjà rejoint, premier moment de solitude!
La suite, allait en s'amplifiant les cailloux grossissaient de plus en plus et ça tapait tout le temps.
Arrivée au point extrême dit le pylône, OU LA LA !!!!!!!
J'ai entendu une voix intérieure, celle de Thomas qui te dit dans ces moments là "c'est dans la tête gaz"et je suis passé sans problème, merci Thomas.
Et merci aussi a KTM pour son mode tracteur.
SP1
Enfin du roulant c'est le seul passage ou j'ai pu me relâcher un peu en roulant.
Et là dans un passage étroit, un grand cri, Ludivine et oui elle me double, enfin je la laisse passer.
Pour la petite histoire Thomas en liaison à suivi Ludivine pendant 30 mn, et moi dans la SP au moins 30 m bon il manque le n c'est tout.
Au détour d'un virage après un passage très sinueux en sous bois,OH surprise un mur, autre moment de solitude.
Je me suis donc arrêté le temps de reprendre des forces "pose casse-croûte" sans Béa.
J'ai donc observé les autres, j'ai remis le casque et gaz, OH surprise ça passe.
Point extrême "le faux plat"
Là j'ai fait comme le Prezz l'avait dit  première façon trial, je suis bien passé sauf à la dernière marche ou j'ai calé.
Ensuite il y a eu des passages encore plus durs, souffrance, souffrance.
CH1
Assitance au top et au rendez vous, sauf nous, merci à Madame Floquet et à Nico.
SP2
Prezz, Jeff, Jo, petite pause, et là voila les furieux qui arrivent pour leur troisième passage, et encore chauds comme des braises, autre moment de solitude.
Grand spectacle, donc comme on ne voulait pas les gèner, nous avons repris les chemins, et là CHUTE du Prezz.
Fin de la course
Une chose et sûre, je garderai à jamais le souvenir d'un WK formidable et aussi très enrichissant.
Un grand merci au Prezz pour cette bonne idée, et là franchement c'est une chose à vivre au moins une fois dans sa vie.
Amitié à tous.  
Lire la suite

Enduropale 2012

13 Février 2012 , Rédigé par Christophe Publié dans #ENDURO : Saison 2012

Arrivé le Vendredi matin nous nous préparons à une attente interminable sous le froid

Gagné

IMGP1302

il nous aura fallu 4H avec mon fils et ma femme pour passer le contrôle technique

C'est qu'il y a des choses à porter

la moto 

le casque

les protections réglementaires

le triangle pour soutenir la moto

l'extincteur de 5 kg

la trousse à outil 

 

IMGP1310

 

Il y en avait même qui se balladaient avec un pot d'echappement de rechange dans leur sac à dos.Certains ont changé leur pot pour le sonométre.D'autres avaient des extincteurs périmés.Heureusement l'organisation avait prévu la recharge de ceux-ci moyennant 10 € Bien joué

4 heures sépare ces deux photos

IMGP1316

 

 

 

Vers 18 H ma moto est enfin au parc fermé

 

 

Samedi matin y caille encore

 

P1010857 P1010859

 

Je vais voir l'enduropale des jeunes et suis surpris pour ne pas dire inquiet par la vitesse de passage de ces jeunes

 

P1010844    Les pompiers ne font rien pour me rassurer

 

Mais la course se déroulant le matin le sable était encore bien gélé et le terrain ne se détruisant pas comme le dimanche

car beaucoup moins de motos

 

Heureusement, le circuit est moins rapide le dimanche ...... enfin pour moi......et pour d'autres

P1010846

 

P1010855

 

 

 

Dimanche matin

 

levé 6H pour partir à stella mettre les bidons dés 7 heures

 

Il neige,il vente ,je suis sûr que l'enduro va être annulé par le préfet.On écoute " france bleu " dans la voiture,et bien non,il faut y aller....Zut

 

Retour vers le Touquet un C.R.S. borné ne veut pas me laisser rentrer sur le Touquet ,route barrée. Direction Etaples ,un fonctionnaire de la police nationale sympa ,pas vraiment au courant me laisse passer  ( les C.R.S. et la police nationale c'est pas pareil ,je viens seulement de m'en aperçevoir)

 

 

Bref ,maintenant faut y aller

 

Sur les enduros,quand il pleut certains Azimutiens ne sont pas préssés ,mais alors Là,il faut se faire violence

 

MG 1974   MG 1991

 

 

MG 1979      

        Ce ne sont pas des galets mais des des glaçons

 

 

 

 

 

Direction le parc fermé aprés avoir mangé quelques pâtes

 

IMGP1336

 

MG 2002  ET oui

 

MG 1999 L'un des deux fait l'enduro  ,Lequel ?

 

 

Ma femme m'embrassant pour la derniére fois, pensa t'elle

MG 2003

 

 

13 H le départ

le premier tour fût infernal,Je m'arrétais au ravitaillement sans avoir accompli un tour le souffle court

 

Je me suis arrété à chaque tour pour récuperer en enlevant mon casque ,me désaltérant faisant le plein car sans assistance.

Je faisais l'admiration de tous ses auvents plantés autour de moi.Il devait se demander si je n'étais pas venu par la route avec ma moto 

 

L'assistant à coté de moi n'était autre que celui du rugbyman  CALIFANO ,(qui n'a fait qu'un tour ) et qui me bichonné par la même occasion.Pas le rugbyman,l'assistant

 

Ce même CALIFANO qui déclarait dans la presse le lendemain

 " Le Touquet c'est un course de dingues,je préfére affronter dix foix les all blacks que de refaire un Touquet" 

 

 

Retour sur la course MG 2016-copie-1

 

 

P1010946

 

 

 

La partite sur le Touquet était la plus physique ainsi que les virages  jusqu'a Stella.La deuxiéme partie aprés Stella était moins creusée et permettait de récuperer ainsi que la ligne droite de retour.


Il y avait par endroit des plaques de sable gelé  comme des patinoires Certains ont eu peur ( DEMESTEER )

 

Je finis 386 Iéme et 8 iéme en vétérans... et oui il y a quelques avantages à être vieux ( pas beaucoup je vous l'accorde )

 

 A bientôt à Saint Marcel D'Ardeche

 

 

 

 

 

Lire la suite

derniéres nouvelles du front ....... de mer... bis ( Touquet )

29 Janvier 2012 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2012

 en ce dimanche 22 janvier le terrain est loin d'être prêt,


P1010829-copie-1.jpg

 

 

 

 

P1010836.jpg

 

                  ça tombe bien moi aussi

 

                          séquence nostalgie 

 

 

                                             P1010843-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

                             P1010830-copie-1.jpg

 
                       Y a pas de mal à se faire du bien
 

 

 

 

 

Lire la suite
1 2 > >>