Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d'AZIMUT ENDURO

Epreuve 7/8 : Bellou en Houlme

21 Septembre 2009 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2009

Brionne, Thiberville, Gacé, Thomer, La Hague, Bellou-en-Houlme et il y en a d’autres… Durant le voyage aller, en essayant de dénombrer les enduros, on se disait que certains ont un véritable mental de résistant et que la Normandie est particulièrement tenace… même si les douanes et l'Europe vont finir par avoir la peau de leur Calvados maison…


Quoiqu'il en soit, au niveau des sports mécaniques, la région est particulièrement dynamique et le Flers Moto Plus nous a concocté pour ce week-end un bel enduro, bien organisé, dont les résultats  sont déjà disponibles.

 

Seuls quatre pilotes Azimut Enduro sont présents : Le Prezz, Olivier, Jeff et Vincent. Daniel était en Normandie mais avait un petit numéro ; nous ne l'aurons pas vu du week-end ! Pascal, et Marc, tous deux inscrits, n'étaient pas avec nous mais n'ont pas manqué de nous passer un petit coup de fil d'encouragement. L'un a été retenu pour des raisons familiales, l'autre blessé lors de la balade dans le Morvan, a dû faire l'impasse.

Du côté des Ligues 3, Christophe Quandalle, Pierre Borrin et Bruno Delcour, tous trois inscrits, n'ont pas fait le déplacement.


Une prairie, des passionnés et hop, voici un parc fermé…

Le voyage a été jugé long par certains pilotes des Flandres, qui ont préféré ne pas faire le déplacement : 5h00 de Lille, 4h30 de Valenciennes. De là à intégrer des courses d'endurances plus proches dans le calendrier, il n'y a qu'un pas qui sera peut-être franchi. Wait and see…

Bien sûr, Le Prezz n'a toujours pas régularisé ses papiers.

 


 

Etonnamment, Le Prezz n'a toujours pas régularisé ses papiers… "Fais bien mais ne fais pas comme moi !" Quand même... un président !!!

Le contrôle administratif passé, il est 18h00 quand nous nous préparons à présenter nos motos au contrôle technique. Il reste juste les numéros à coller. Comme Azimut Enduro est un club organisé, nos numéros sont prêts à coller…

 


En théorie… Le Prezz a oublié qu'entre 201 et 205, il y a 204 !

Pas de chance pour Vincent qui doit avec l'aide de Jeff, rafistoler un 204 à coups de ciseaux et d'autocollants.


Contrôle technique sans encombre, sauf pour Olivier : le commissaire technique juge son numéro 201 similaire à un 207 !!! Et c'est de nouveau le rafistolage…


Après avoir planté la tente, nous allons repérer la SP1, située au lieu-dit Le Vivier et qui est jugée par certains comme "étant à repérer" !


On ne le sait pas encore mais cette spéciale sera le point culminant de ce week-end…

Notre repérage se termine à la lampe de poche et nous ne sommes pas certains d'avoir saisi toutes les difficultés du parcours…

Arrivés au gîte vers 21h30, nous dînons de suite. Le repas est agrémenté des exploits militaires du Prezz (ah, l’attaque de la base de Doullens !) et de Jeff. Un petit Calvados maison et nous passons tous une bonne nuit…


Bellou, c’est du physique, surtout s’il pleut !

A écouter les commentaires de pilotes ayant déjà participé, Bellou est un enduro avec quelques spots et bouchons prévisibles et les temps ont été allongés de cinq minutes par rapport aux années précédentes. Pas de problème, le ciel est un peu couvert mais la pluie n’est pas au programme de la saison 2009 des pilotes azimut.

Heureusement !

Le CH1 dure 1h06 ; il est superbe, la terre est sèche, parfois meuble et poussiéreuse. Vincent est parti une minute derrière mais très vite, les quatre azimutiens roulent ensemble.

Olivier est un peu moins en forme mais tout le monde suit le rythme.

Arrive la spéciale 1.

 

Une SP1 monumentale !...

Départ, virage à gauche un peu traître

(grosses racines) dans un bosquet, enchaînement droite-gauche, de nombreux ziguouiguouis dans une pâture à la terre très meuble presque sablonneuse, un grand bout droit pour remonter la pâture, entrée dans un bois, une ligne un peu défoncée entre les arbres, descente dans l'herbe avec un gauche en dévers, droite en dévers, petite montée, entrée en descente dans un bourbier avec ornières, passage (assis avec les pieds) dans des racines énormes et des pierres, remontée et virage à droite dans une ornière en appui (la coupe par la marche très piège n'a pas dû être beaucoup tentée…), traversée de fossé, bout droit, descente, fossé, montée en dévers dans l'herbe, virage droite, fossé puis ligne dans bosquet avec un énorme trou en bout de ligne droite, deux épingles dans prairie de terre tendre et arrivée… Enfin !

 

Un dernier pierrier bien sympa juste avant le pointage nous rappelle que les chemins peuvent être bien physiques… L'arrivée à l'heure au CH1 est vécue au premier tour comme un bonheur, au second tour comme un havre de repos !

 

Même parcours, mêmes pilotes et des sensations qui évoluent au cours du temps…

Car nous connaîtrons les différentes phases du pilotage enduro.

Un premier tour où, au fur et à mesure des kilomètres, les azimutiens se sentent dans le coup, une bonne vitesse, un bon feeling et des pointages à zéro.

Une espèce d'euphorie au second tour où Le Prezz, Olivier et Jeff, attendent Vincent, parti une minute plus tard, pour rouler ensemble. C'est la période parfois dangereuse où l'on roule trop lentement, confiant et bercé par les instantanés agréables de la semaine…


La SP1 du deuxième tour est -comment dire ?- dantesque ! Verdun, Beyrouth ? En tous cas, des ornières profondes, des traces creusées de toutes parts et des passages limite impraticables. De nombreux (bons) pilotes s'y feront piéger. Nous, non ! La chance !!!

Les résultats ? Le scratch pour Stéphane Hocquet en 5'45 ! Impressionnant ! Incompréhensible !

Et nous ? On limite les dégâts…

 

 

Tour 1

Tour 2

Vincent

6'47

7'06

Jeff

7'24

7'43

Le Prezz

7'40

7'52

Olivier

8'09

7'52

 

Après, c'est occis que nous continuons jusqu'au CH1. Les physiques sont brisés et nous faisons un maximum d'erreurs. Assis, fatigués, à l'arrêt partout… La chute guette mais ne nous surprend pas ! Ouf !!! Heureusement, le CH est large ! Le repos est bien mérité…

 

CH2 (56') : un maximum de technique

Le CH2 est lui aussi assez large bien que technique. Quel plaisir de rouler sur des chemins aussi beaux ! A travers champs, nous avons forcément une pensée pour ces agriculteurs, propriétaires, organisateurs bénévoles ou politiques (eh oui, il en faut !) grâce à qui nous pouvons consommer notre passion sans modération…

Entre deux champs que nous abordons à fond de cinq, une belle cassure n'est pas signalée… Au choix, le saut improvisé qui casse bien les suspensions ou le freinage impossible qui jette au fond du fossé. Olivier se fait piéger mais ne se fait pas mal… Heureusement un pilote s'arrête pour le sortir de ce mauvais pas !

Juste avant la spéciale, une descente bien verticale avec une marche et un virage serré en bas, nous oblige à nous lancer… frein arrière bloqué!

La spéciale 2 à Mesnil Clou est plus classique avec une grande prairie dans laquelle on passe deux petits bourbiers ! Il s'agit juste de mettre du gros gaz ! Jeff est un peu en colère… Il est doublé à droite par un azimutien lièvre-nécessiteux qui –paraît-il !- aurait mis sa moto au point mort… Cherchez l'erreur…

Le Prezz veut montrer qu'il n'est pas président par hasard. Il part juste derrière Olivier, histoire de profiter de la puissance de sa 300 Gas-Gas pour enfumer la petite Yamaha bien à la peine dans une des nombreuses montées du circuit. Le Prezz se vautre lamentablement au quatrième virage de la spéciale…

 

 

Les résultats ?

Le scratch est à 4'22 pour Eddy DECORDE (Normandie).

Les "pilotes Azimut" alignent :

 

Vincent

5'14

5'13

Olivier

5'47

5'33

Jeff

5'35

5'40

Le Prezz

5'45

5'48

 

Une remontée de ruisseau agrémente le fin de ce CH2 bien sympathique.

 

Un CH3 de 51' bizarrement serré…

A choisir, on préfèrerait avoir un peu de temps pour déjeuner tranquille avant de se reposer un peu, boire un coup, faire le plein et repartir tranquille. En fait, nous arrivons avec quatre minutes d'avance, Olivier avec deux ne peut remplir son Camel-bak… Ca fait léger comme pause repos !

Au second tour, Vincent fait le mauvais choix et se scotche pendant cinq bonnes minutes dans l'unique bourbier du CH (clairement, les bourbiers ne sont pas sa spécialité cf. Rocroi !) et après avoir été sorti par deux spectateurs, roule comme un barjot, histoire de ne pas prendre de pions. Bilan : deux petites chutes sans gravité et une arrivée limite dans les temps… Rouler au dessus de ses pompes est dangereux aussi… La terre est meuble et de nombreux whoops se sont crées au passage des nombreuses motos.

Le Prezz alterne les coups de pompe et les coups de folie. Ah, ce block-pass sur ce pilote concurrent peu inspiré (toujours le même cf. montée de la SP1 à Epernay…) !...

Non, mais ! Etre Prezz, ça donne des privilèges, notamment celui de ne pas être bouchonné !

Le CH3 du deuxième tour est presque "de trop" ! En tous cas, nous arrivons assez satisfaits d'en avoir terminé.

 

A l'arrivée, Jeff, après avoir fait le malin en short et tee-shirt tout le samedi après-midi, essaie de justifier a priori ses piètres résultats par des blessures pénalisantes : quelques griffes de ronces contractées dans le repérage de la spéciale !

Et pourtant…, Il vient de réaliser sa meilleure course de la saison…

 


Conclusion et… résultats : enfin, les premiers points au scratch de Jeff et du Prezz

Bel effort des pilotes azimutiens !

Vincent confirme, Jeff et Le Prezz brillent… Quant à Olivier, il ne lui manque plus qu'un petit rien (une seconde et demie !) pour accéder au classement scratch !!!

 


 

Ligue sur 25 classés

Scratch sur 101 classés

Vincent

11

54

Jeff

16

76

Le Prezz

17

83

Olivier

20

87

 

Pour information, au championnat des Flandres, sur 54 pilotes inscrits :

Vincent, Jeff et Le Prezz prennent respectivement la 14ème, 29ème et 31ème place du scratch, la 4ème en E1, la 8ème et la 7ème en E3.

Olivier et Marc sont respectivement 10ème et 14ème en E1 sur 19 pilotes classés.

Pascal 18ème en E3 sur 20 pilotes classés.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
I
A priori, ce sont les premiers points de Jeff et du Prezz...
BRAVO !!!
Répondre