Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d'AZIMUT ENDURO

Epreuve 2/8 : Eu-Mers-Le tréport

1 Mai 2010 , Rédigé par Azimut Enduro Publié dans #ENDURO : Saison 2010

 

Eu-Mers-Le Tréport 25 Avril 2010

Epreuve 2/8


C’est avec un enthousiasme et un dynamisme sans failles que le moto-club d’Eu-Mers-Le Tréport organise les années paires un très bel enduro. Il est donc évident de voir cette épreuve cette saison au championnat des Flandres.

 

 

Après un casse-croûte bien cool, le long de la jetée, nous voici donc sur l’aérodrome d’Eu par un grand soleil à faire le premier scratch de la saison !

1 Pique-nique Tréport

En effet, nous arrivons, avec Christophe et Jean-Christophe CLABAUT, avant l’ouverture des contrôles administratifs et techniques. Juste l’occasion de discuter avec les organisateurs et de les féliciter.

2 Bénévoles

Chaque week-end, on réalise la chance que l’on a de pratiquer ce super sport…

 

Un scratch ! Enfin…

 

Les motos descendues de la remorque et un petit café plus tard, nous attaquons la première difficulté : le contrôle administratif. C’est impressionnant mais il y en a toujours un qui a un truc "tangent".

3 JCC CA

Cette fois, c’est Jean-Christophe qui passe avec une attestation de la ligue en guise et lieu de licence. Je ne fais pas le malin non plus avec ma licence passée à la machine à laver ; on n’arrive plus à lire le numéro. Heureusement, j’ai pris ma licence 2009…

L’organisation des files d’attente L1, L2 et L3 est un peu floue ; pire, elles convergent vers un unique stand pour récupérer le transpondeur. On met ça sur le compte du début d’après-midi mais Jeff, Olivier et Thomas nous indiqueront un peu plus tard dans l’après-midi que ça ne s’arrange pas. Soit ! L’important n’est-il pas le sourire et la bonne humeur des bénévoles ?

2 CF Scratch

Puis le contrôle technique et trois sonomètres ! Je passe à 105 dB. La nouvelle norme semble moins restrictive pour les 2 temps. Pas de problème ! Seul Jean-Christophe, qui s’est vu attribuer un transpondeur qui ne correspondait pas à son numéro, perd un peu de temps…

 

Un peu plate ou bien en forme, il en faut pour tous les goûts…

 

Le repérage des spéciales se fait sous un soleil de plomb ; il est 15h20.

4 Banderolée

La première est une belle banderolée avec de nombreux virages, des bouts droits pas trop longs, un escargot puis un petit passage dans un bois avant le retour à la cellule par le champ.

 4 Banderolée 2

Le terrain, fraîchement fauché, est assez sec et laisse augurer un bon grip.

4 Repérage avec bénévoles

La deuxième spéciale est plus variée avec un départ en légère descente et une remontée en dévers à 180°. Nous serons quelques uns à y faire un freinage trop tardif…

4 Repérage SP

La topographie du lieu, un peu accidentée, a incité les traceurs à dessiner des arabesques en montées et descentes, à flanc de colline et dans le bois mitoyen. Superbe !

4 SP2 CF et JCC

Avant de prendre notre chambre à l’hôtel, nous terminons le repérage par la zone trialisante de "Le Fresne". Son traceur, Didier, nous a conseillé d’aller y faire un tour, bien qu’elle soit en liaison.


 

Le Fresne : zone de trial

C’est en effet… inattendu !

 

5 Le fresne 2 rondins

Une entrée de zone avec de rondins espacés d’une longueur à peu près égale à l’empattement de la moto… 

5 Le fresne 3 après rondins

Un tronc à passer avec peu d’élan. 

5 Le fresne 4 difficulté

Un passage étroit et accidenté… 

5 Le fresne 5 sortieEt une sortie "caillouteuse"…

 

Nous repassons par le parc fermé bien rempli pour récupérer la voiture et accessoirement, vérifier le serrage de ma roue arrière…

6 Parc fermé

Arrivée à l’hôtel restaurant "Le Temps Perdu" en espérant juste que ce ne sera pas de mauvais augure pour demain !

7 Hôtel Le Temps perdu

Sur les neuf voitures garées, quatre sont nôtres ; les cinq autres doivent appartenir à la patronne, au cuisinier et à la serveuse et probablement à des pilotes. Vive l’enduro !

Pendant que nous buvons l’apéritif en dissertant sur le parcours, Jeff et Olivier arrivent avec femmes et enfants ; Thomas suit. Il est 21h00 quand nous passons à table.

7 Le Parcours

Paupérisation du tissu industriel français, moules-frites, enfants sages, choix du point de ravitaillement et tarte-tatin se mélangent…

8 Discussion CH2

 8 Table

Naturels les sourires, non ?

  9 Bidons au CH2

Dès potron-minet Christophe et Jeff vont poser nos bidons au CH2.

 

Le petit-déjeuner est calme (Isabelle et Valérie dorment…) puis tout doucement nous nous préparons.

  10 CF et DV au départ

Daniel nous fait un petit coucou. Bien que licencié pour d’obscures raisons au Plateau de Rocroi, il court avec le maillot Azimut.


 

Le départ à l’aérodrome

Le départ se fait de l’aérodrome et très vite, quelques petites descentes nous mettent dans le rythme. Globalement, le CH1 est très roulant avec de grands bouts droits dans des chemins larges assez caillouteux. Juste après une station-service désaffectée, un panneau "GAZ et WHEELING" annonce l’engouement que suscite cet enduro dans la région.

Tout au long de la journée, des spectateurs nous applaudissent ou font signe. Je n’ai vu aucun signe d’agressivité ! Sympathique ! Juste avant d’arriver au CH, on passe par un petit terrain de cross improvisé auquel succède une montée vicieuse en calcaire avec des traverses de chemin de fer. Thomas et moi y laissons quelques calories !

Nous arrivons à l’horloge avec une dizaine de minutes d’avance.

11 JCC dépité

Coup de théâtre : Jean-Christophe a sorti involontairement le pied dans une montée anodine. Son genou le fait souffrir ; les yeux rouges, dépité, il préfère abandonner.

 

Spéciale 1 : Milleville

La spéciale en herbe est incluse dans le CH2. Jeff râle de voir son pote Olivier le rattraper.

13-OC-Eu2010_OC1.jpg

Le petit 4 temps bien emmené est super efficace dans ces conditions. Cela rassure Olivier qui peine à suivre le rythme de Jeff dans les chemins rapides.

 13-JFB-Eu2010.jpg

Le temps scratch est pour Stéphane Hocquet en 4’25 au second tour.

Christophe et Thomas font un beau 4’59, loin devant moi 5’07, Olivier 5’22 et Jeff 5’28. Daniel est à 5’23.

 12 CF Eu2010


Un joyau de CH3…

Au départ de Canehan, nous attaquons très vite la spéciale 2. Sa variété et sa longueur provoquent quelques erreurs. Thomas se vautre devant le photographe… Christophe cale en traversant une ornière…

 

19-TD-et-OC-Eu2010.jpg19 OC et TD tombéEu2010 1512

Le temps scratch est en 5’09.

Je signe 5’54, Christophe 5’55, Jeff 6’11, Olivier et Thomas 6’23. Daniel est à 6’26.

  18 TD SP

Les passages qui suivent sont superbes, souvent monotraces. Christophe et surtout Thomas au deuxième tour, pètent les plombs et roulent vers l’aérodrome… comme des avions. Cool les gars, on pointe facilement à l’heure !

19-VS-Eu2010.jpg

La zone de trial arrive. Un public nombreux nous y attend. Certains galèrent, calent tandis que d’autres passent avec quelques pieds par-ci par-là.

19-CF-Eu2010_CF1.jpg

En tous cas, nous ne perdons pas de temps et abordons la cavée de Saint-Pierre. Le seul et unique bourbier. Dire que sans lui, il aurait été possible d’éviter le karcher. Nous sommes quelques uns à choisir la mauvaise ornière. Trempés, nous regagnons la mer…

21-Vue-des-marches.jpg

Un superbe chemin gravit la colline jusqu’au sommet. Là, dans un champ presque vierge, nous découvrons la cote, de Le Tréport à Mers les bains. On se croirait au Trèfle Lozérien avec l’herbe bien verte et les genets en fleur. Superbe !

 

20-DV-marches.jpg

 

 

 

 

Nous plongeons vers la ville où de nombreux spectateurs nous applaudissent. Je n’affabule pas ! L’enthousiasme est réel et il va se révéler bluffant dans la fameuse "Descente des marches".

 

 

En tout, trois cents soixante cinq marches nous amènent le long de la plage. La foule nous acclame !!! Parmi elle, Isabelle, Valérie et les enfants nous encouragent. C’est génial !

 

 

 

Encore tout troublés, nous longeons la mer sur… la plage de galets. Il faut mettre du gros gaz si l’on veut diriger la moto…

 

 

 

 

 

 

20-VS-marches.jpg


 

C’est malheureusement fini. Après avoir traversé Le Tréport, quelques petits chemins nous remontent gentiment vers l’arrivée. Au total, deux tours de cent-cinq kilomètres et six heures de moto.

 

C’est terminé. Nous avons tous la banane au moment de remonter les motos sur la remorque. Les chemins secs et cassants ont pourtant fait mal dans les bras et le dos.

Une petite pensée pour Jean-Christophe qui aura probablement laissé un ménisque dans l’histoire.

 

 

 

 

 

 


Les résultats sont là, presque anecdotiques…

Christophe est le meilleur d’entre nous. Thomas n’est pas loin.

Amusant aussi : les deux amis Olivier et Jean-François se tiennent en 4 centièmes de secondes !

JFB-et-famille-arrivee.JPG

Du soleil, des potes, la famille souriante, un bel enduro… Quoi d’autre ?

 

 

Ligue sur 48

Scratch sur 173

Christophe

15

66

Vincent

16

73

Thomas

21

106

Jeff

26

125

Olivier

27

126

Jean-Christophe

Abandon

 

Au championnat, juste pour information…

 

 

Scratch sur 21 classés (44 inscrits)

Vincent

15

Christophe

18

Jeff

20

Thomas

Non classé

Olivier

Non classé

Jean-Christophe

Non classé

 

  A bientôt pour Rocroi... et ses bourbiers!

Vincent




Lire la suite