Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog d'AZIMUT ENDURO

Allier Novembre 2004 par Bernard LEMETTRE

1 Novembre 2004 , Rédigé par Bernard LEMETTRE Publié dans #Balades passées

Azimut aux Champignons

 

Avec les cueilleurs : Franck DUBRUQUE, Lionel DELEFOSSE, Dominique PEYRONNET, Bruno LUCA, Jean René DELOBELLE, Vincent BOCKSTAEL, Yvon VERSTYN, Xavier RUCHOT, Marc VANHOUTTE, François COMTE, Daniel VALLEYRAND, Damien et Grégory PICHON et Bernard LEMETTRE

 

Vendredi 29 octobre 04

Jean René à 4h50 à la maison (bien !) départ pour Maisons-Alfort récupérer Franck, quelques bouchons à 7h00 sur l’A86 et le GPS qui nous mène directement à l’adresse prévue (super !) Petit déj avant le péage sur l’A10 où on retrouve le reste des partants du Vendredi (Marc, Vincent, Bruno, François, Yvon et les deux frangins) Route sympa sans grand trafic avec météo correcte.

Arrivée à Vieille Brioude à 13h15 après le plein des motos et des bidons – repas sur la place (rapide mais correct) on retrouve le reste de la bande (Lionel, Dominique, Xavier et Daniel) à l’Hôtel St Verny à VILLENEUVE D’ALLIER où notre ami Guy PETEN affûte déjà son parcours pour demain. Le temps de se changer et on démarre avant 15h00 pour une petite boucle .. Franck nous scotche direct dans la grimpette à Zounette où je prends un gros coup de chaleur .. 10’ pour m’en remettre, ça s’arrange pas avec l’age !

Descente sur LAVOUTE-CHILHAC pour une petite bière et remontée en grenouillant dans les pâtures et les barbelés tout en essayant de passer entre les grosses gouttes de la pluie d’orage épouvantable qu’on ramasse jusqu’au retour dans le noir, tous trempés (sauf à rouler en Sinisalo « Ultra Dry » mais c’est pas donné à tout le monde !

Repas à l’hôtel (Alain BESSON n’est pas .. hospitalisé depuis 8j pour ennuis digestifs sérieux) menu assez sommaire mais bonne ambiance, même trouvé du réseau Orange sur le parking !

 

Samedi 30 octobre 04

Levé à 6h00 pour une petit café avec Guy (qui ne dort pas plus que moi) départ 8h15 guidé par notre enduriste Belge qui connaît bien son affaire .. paysages grandioses sous le soleil (fait pas chaud quand même !) On avale des kilomètres de bonheur jusque SAUGUES avec une jolie grimpette dans la vallée de la Desge où seul Dominique monte sans aide, tous les autres à la sangle avec la chaîne humaine – pleins d’essence et repas excellent dans la grande salle du resto MEUSSIER pour 11 €

Impossible de retrouver les chemins après le resto (Guy n’a bu qu’une pinte, je suis témoin !) des allers-retours dans des trous perdus avec au fond des rivières infranchissables et finalement retour à SAUGUES et petite coupure pour repartir vers MONISTROL D’ALLIER avec à nouveau des chemins bucoliques sous le soleil.

Pas de chance, en allant rechercher Bruno et François arrêtés au carrefour plus bas, je tombe nez à nez sur eux qui remontent ! et  vlan ma tronche par terre (sur le bitume) – bobo la cheville droite .. obligé de rentrer par la route jusque LANGEAC pour une attelle de cheville à la Pharmacie et retour à l’Hôtel

Fin de la balade pour Nanard .. SNIF ! 

Pendant ce temps là mes petits camarades emmenés par Franck descendent vers l’ALLIER, portent les motos, les montent à la sangle et en bavent des tonnes tandis que Greg, François et Guy lâchent l’affaire et rentrent direct – Vincent est déjà parti après sa frayeur dans l’épingle en montée, la moto en vrille qui retombe à l’envers dans les pierres, Lionel l’accompagne.

Franck devenu chef (il adore ..) continue vers PRADES et termine dans les berges de l’ALLIER carrément dans l’eau (crue oblige) fait les pleins à LANGEAC et rentre par la route pour les derniers 20 bornes dans le noir – les plus téméraires enquillent encore des chemins à la lanterne pour terminer dignement cette belle journée (Bruno, Dominique et Daniel) ils rentreront pile à l’heure pour ne plus avoir d’eau chaude (on peut pas tout gagner !)

Le bourguignon du chef sera le bienvenu et curieusement à 22h30 c’est le grand calme dans la casba ..  rien de tel qu’une petite Verveine pour faire dodo ! c’est Nono qui l’a dit ..

 

Dimanche 31 Octobre 04

On ne change pas d’heure, ça permet de rouler une heure de plus – de toutes façons Guy et moi on est levés aux aurores pour préparer le petit déj. Pauvre PETEN qui doit emmener des pleu-pleu en 4X4 toute la journée et qui se demande où il pourra bien les faire passer avec leurs pneus mixtes sur des chemins glissants .. il m’a bien proposé de l’accompagner mais je préfère l’assistance moto ! départ 8h30 comme hier, je vais les rejoindre à ST DIDIER sous DOULON avec le Nissan parfumé à l’essence (quand on sait pas fermer correctement un jerrican Jean René, on prévient !)

Tout le petit groupe des 13 motards arrive à St Didier pour boire un coup à l’auberge en face de l’église, toujours aussi accueillante – OPA sur les tartines de fromage et confitures

Nono s’est écrasé les glaouis sur la barre du guidon en remontant le fossé, tandis que Greg volait au secours de son frère en difficulté dans la longue grimpette du matin pendant que Yvon accroché aux arbres arrivait finalement en haut tout comme Daniel qui lui a choisi un tracé perso style pépiniériste en guoguette ! Dominique grenouille deci delà (c’est l’époque des champignons)

Repartis sous la pluie et moi dans le brouillard jusque LA CHAISE DIEU où nous attend « l’Auvergnat » ce midi. Un petit tour dans la splendide Eglise Abbatiale « CASA DEI » du 14° siècle, âme de ce petit pays (c’est la messe de 11h00 ce Dimanche) Les champignons et les lentilles toujours aussi délicieux dans ce resto et le patron qui sert la petite prune pour la route .. Après une petite sieste dans la voiture (faut bien trouver des compensations !) je rejoins St Didier pour les voir passer l’après midi et François charge sa moto sur la remorque, embrayage grillé.

Grenouillage improvisé sous la direction de Franck et Dominique pour le plaisir, dans les sous bois aux senteurs d’humus dans le style « ça passe ? » et l’écho qui répond : « ouais, ouais ! » - dévers perfides, Yvon et Marc en bas plus  vite que prévu ..

Jean René qui voit arriver sur lui un solitaire énorme poussé par une meute de chiens hurlants et qui bifurque dans le taillis à 15 mètres de lui (ouf !), Vincent toujours là, quoique .. pas franchement à l’attaque !

Heureusement que Lionel recale tout le monde sur le bon cap dans le brouillard avec son GPS

Franck ramène tout le monde avant la nuit (exploit) et la soirée animée par Marc et Bruno se termine par une tablée de Belote autour d’une liqueur de Verveine.

 

Lundi 1er novembre 04

Les motos sont chargées depuis hier soir, reste plus que les bagages et les adieux touchants avant de prendre la route pour repartir à s’baraque !

Avec Franck au volant on peut pas s’empêcher de batifoler encore un peu dans la campagne au mépris des indications du GPS et on finit par stopper au « Clos des Vignerons » à OUSSONS sur LOIRE pour un gastro digne de ce nom .. que du bonheur ! le temps de récupérer les enfants à MAISONS ALFORT et de tailler sur LESQUIN on arrive vite à 8h00 du soir .. sans compter que passer PARIS à 17h00 un retour de Toussaint c’est pas vraiment l’idéal mais ça vaut mieux qu’un sandwich sur l’autoroute !

 

On a commencé à 4 à l’Hôtel St Verny et nous voilà déjà à 14 cette année .. va falloir réserver de bonne heure l’année prochaine (si on y retourne pas d’ici là !)

 

Bernard LEMETTRE

Lire la suite